OLIVIA RUIZ

vendredi 11 mars / 20h00

BOUCHES COUSUES

 

Derrière l’interprète de La femme chocolat ou plus récemment de Mon corps mon amour se cache une femme, pétrie de la mémoire de ses origines, et qui cherche à reconnecter les fils arrachés par
l’histoire de l’exil.
Ouvrir la voix et en découdre avec le passé. Olivia Ruiz propose ici un concert intimiste, acoustique et chuchoté. Elle y incarne les chansons chères aux espagnols qui ont connu, il y a 80 ans, l’exode : celles écoutées au pays, celles emmenées ici et celles qui, bien plus tard, les relient à leurs racines. D’un timbre métamorphosé par la langue de ses ancêtres, plus grave et fissurée, abolissant les silences intimes, elle évoque les héritages qui nous forgent et les ressassements de l’Histoire.
En revisitant quelques morceaux de son répertoire, celle qui se dit « née du mouvement » chante au-delà de la Retirada, l’exil, la résilience et les identités toujours mouvantes.
Un voyage musical onirique, une création de et par Olivia Ruiz.

 

 

 

 

 

Olivia Ruiz : chant . Vincent David : guitare, ukulélé . Franck Marty : Nyckelharpa, tiple, charango, scie musicale . David Hadjadj : claviers, trompette, trombone . Mathieu Denis : basse et contrebasse . Dimitri Vassiliu : création lumière . Karine Morales : création vidéo . Images d’archives INA/Institut Jean Vigo . Jérémie Lippmann : mise en scène

 

PLEIN TARIF : 32€ / TARIF RÉDUIT : 28€