Le Festival

« Aah ! Les Déferlantes ! »
Festival Chansons Francophones

« Aah ! les Déferlantes ! » est un festival chanson qui œuvre à promouvoir l’infinie richesse d’une langue dont l’expression est plurielle, dans un esprit d’ouverture, de rencontres, d’échanges et de métissages artistiques.

En 2019, « Aah ! Les déferlantes » a fêté sa dixième édition.

Crée en 2010 avec l’association Passerelle de Cap Breton & Maurice Segall, « Aah ! les Déferlantes ! » est un festival initialement orienté vers la chanson francophone canadienne. En 2010, il ouvre sa programmation à la scène chanson francophone & internationale et noue des relations partenariales avec les festivals Milatsika (Mayotte), Petite Vallée (Québec) et le Prix musiques Océan Indien (La Réunion).

« Aah ! Les Déferlantes ! » se déroule tous les ans en mars, durant le mois de la Francophonie et autour de la Journée internationale de la francophonie (OIF). Sa programmation, élaborée par Luc Sotiras, s’articule autour d’artistes confirmés et/ou en développement issus de l’espace francophone. Une programmation sur cinq jours avec deux concerts par soir, des rencontres/débats,  des spectacles décentralisés.

Le Festival se déploie sur notre territoire et dans des salles partenaires proches – Palais Idéal du Facteur Cheval, LADAPT – Les Baumes… et aux  Trois Baudets à Paris.

Un peu d’histoire…

De « Aah* ! Un festival ! » à « Aah ! Les Déferlantes ! »

2001 signe l’année des premières prémisses d’un temps fort original dans la saison du Train Théâtre : la naissance d’un festival d’un genre nouveau autour de la chanson (déjà !) : « Aah* ! Un festival ! », festival de création-chanson et de mariages artistiques.

Une chanson déclinée dans toutes ses fêtes ! Le concept ? Proposer en amont des rencontres, des ateliers d’écriture et de confrontations, des moments à vivre entre artistes de la chanson et de l’électro, mêler des répertoires, bousculer des arrangements, et proposer, in fine, un spectacle dans le cadre du festival. C’est ainsi que le titre « Pierrot » de Loïc Lantoine / Pierron fut écrit et présenté en public pour la première fois à l’occasion du « mariage » Lantoine / Samarabalouf.

2005 : La formule prend fin.

*Aah ! Artistes Associés et Humanoïdes

Le Train Théâtre et l’espace Francophone

La francophonie au sein du Train Théâtre est abordée comme une invitation au voyage, accueillant des artistes défendant la diversité culturelle, recherchant l’ouverture et acceptant de s’inventer constamment.
Cette invitation est une réponse vivante, différente, positive, créative et joyeuse à la mondialisation, ou plutôt comme un modèle possible pour une autre mondialisation. La langue française porte les couleurs de la liberté, la tolérance, l’égalité et l’élégance. Ce patrimoine qu’est le nôtre porte des valeurs chères au Train Théâtre : l’ouverture et la solidarité. Enfin, un francophone parle deux langues et ce sont les deuxièmes langues, des créoles et toutes les langues vernaculaires, qui élargissent les références du français. Cette dernière constitue un enrichissement car il n’y a pas de diversité culturelle à l’intérieur de la Francophonie si celle-ci ne respecte pas sa propre diversité culturelle.
Le Train Théâtre a également mis en place ces dernières années une réelle coopération entre certains pays ou territoires concernés par la question de la francophonie, donnant naissance à un espace unique de convivialité, de fraternité et de partage culturel et artistique.

LES ARTISTES DE LA FRANCOPHONIE EN VOYAGE EN 2019
Maya Kamaty, Icibalao, Pierre Dodet, OTTiLiE [B], Shahuit, Faya Red…